Leçon 2: se présenter

Dans cette leçon nous allons vous donnez quelques phrases pour que vous puissiez vous présenter en coréen.

  • 좋은아침! (joh-eun-achim!) Bonjour!
  • 어서오세요! (eo-seo-o-se-yo!) Bienvenue!
  • 어떻게지내세요? (eotteoke jinaeseyo!) Comment allez-vous?
  • 좋아요. (joh-ayo) je vais bien
  • 좋지못해요. (johji moshaeyo) Je ne vais pas très bien
  • 이름이뭐에요? (ileum-i mwo-eyo?) Comment t’appelles-tu?
  • 저는…..에요. (jeoneun….eyo) Je m’apelle….
  • 어디사세요? (eodi saseyo?) Où habitez-vous?
  • 전…. 살아요 (jun….salayo.) J’habite….
  • 나이가어떻게되세요? (naiga eotteohge doeseyo?) Quel âge avez-vous?
  • 저는….살이에요. (jeoneun…..sal ieyo) J’ai……ans
  • 만나서 반가워요. (mannaseo bangawoyo) Enchanté(e)
  • 저도반가워요 (jeodo bangawoyo.) Je suis ravi également de faire votre connaissance.
  • 또봐요 (tto bwayo) A bientôt

LLCER Coréen Paris Diderot (mon expérience)

Je pense que vous êtes nombreux passionnés de Corée du Sud à vouloir apprendre le coréen après le BAC ou en reprise d’étude. Et bien c’est ce que j’ai fait il y a maintenant 3 ans. Je vais vous parler de mon expérience en toute transparence…

Il existe plusieurs écoles à Paris pour apprendre le coréen, la plus connue est l’Inalco, mais après plusieurs recherches sur l’école elle m’a été très déconseillée par des personnes parties de l’Inalco pour Diderot. Il existe aussi une business school ISMAC (Axelle est en ce moment dans cette école un article à ce propos sortira très prochainement).

Alors premièrement, l’inscription y est très facile, il faut savoir que contrairement aux autres FAC la rentrée est en aout c’est pour remettre les 100 personnes de la promo au même niveau à un rythme très soutenue. Cela faisait déjà plusieurs mois que je prenais des cours de manières intensive au centre culturel coréen mais j’ai été très très vite dépassée par le niveau. On a énormément de devoirs, tous les jours, il vous faudra une organisation très carrée pour pouvoir tout apprendre.

Toutes les semaines, il y a des tests en ligne à faire directement depuis chez soi, cela me prenait environ 3 heures pour faire les devoirs et le niveau était très haut au bout de seulement 3 mois. Il fallait savoir lire à voix haute de manière fluide et étant introvertie j’ai très rapidement fait un blocage (en plus de la honte de buter à chaque mots). Certains professeurs ne parlent uniquement coréens pas anglais et encore moins français. Donc en termes d’explications, j’étais très frustrée…

Des dictés, des tests, des oraux, des exercices, la fatigue, le trajet de 2h en transport, terminer les cours à 20h, venir sur Paris pour seulement 1h de cours alors que j’ai un trajet très long… bref, en décembre j’ai pris une grande décision, je n’ai pas passé les partiels de coréen et j’ai arrêté les études. Tout ce travail pour me retrouver avec un 6 de moyenne. Moi qui suis très travailleuse et est toujours une des bonnes notes. Je me suis retrouver face à un mur et déçue de moi et des erreurs que j’avais pu faire.

Vous l’avez compris, je ne suis resté que 5 mois en LLCER coréen, aujourd’hui je n’ai toujours pas repris l’apprentissage de cette langue. C’est uniquement maintenant que je souhaite l’apprendre de nouveau.

En conclusion, je vous conseille quand même cette FAC, les locaux sont super, l’animation est top, il y a des cours de soutient entre élève, les profs sont bons mais les niveaux n’étaient pas adaptés à mes compétences. Si vous voulez vous inscrire dans cette école, je vous conseille de commencer à apprendre dès maintenant pour le pas être largué dès le premier jour comme moi.

Leçon 1: Hangul- 한글

Connaissez-vous la langue et l’écriture coréenne ?

Le coréen s’écrit à l’aide d’un alphabet appelé hangeul (한글) qui a été entièrement inventé en 1443 par le roi Sejong le Grand pour remédier à l’illétrisme de son peuple. Il dévoile cette écriture dans un ouvrage de 1446, qui rencontre une grande opposition de la part des intellectuels qui considèrent que seul le Hanja est l’écriture légitime. Le Hangeul va être interdit en 1504 par le roi Yeonsangun jusqu’en 1894. Le hangeul va permettre un taux d’alphabétisation des plus élevés à la fin de la deuxième guerre mondiale.

C’est un alphabet qui sert a écrire tous les « sons » de la langue coréenne, c’est une écriture phonétique. Tous les mots coréens s’écrivent avec cet alphabet composée de 14 consonnes auxquelles s’ajoutent 5 consonnes doubles, et de 10 voyelles auxquelles s’ajoutent 11 voyelles doubles.

Saviez-vous qu’en Corée du Sud une journée est dédiée au Hangeul ? C’est le  » Hangeul Day » et celui-ci est célébré le 9 octobre …

Les Consonnes


Le graphisme de k (consonne vélaire) représente « la position de la racine de la langue lorsqu’elle obstrue la gorge ».
Le graphisme de n (consonne alvéolaire) représente « la position de la langue en contact avec la machoire supérieure
Le graphisme de s (consonne dentale) représente « la forme des dents ».
Le graphisme de m (consonne labiale) représente « la forme de la bouche » – un carré.
Le graphisme de ng (consonne d’arrière) représente « la forme de la gorge » – un rond.


Ce tableau explique le positionnement de la langue pour avoir une bonne prononciation. Nous vous mettons des exemples avec les consonnes afin de faciliter l’apprentissage du Hangul.

  • ㄱ: « g » comme dans Guy
  • ㄹ: « r » comme « r » non roulé
  • ㅊ: « ch » se prononce comme dans « atchoum »
  • ㅋ: « k » aspiré comme dans « car » en anglais
  • ㅌ: « t » aspiré comme dans « tea » en anglais
  • : « p » aspiré comme dans « printemps » en français ou « pool » en anglais
  • : « h » aspiré, comme dans » home » en anglais
  • : « kk » comme dans « camion »
  • : « tt » comme dans « terre »
  • : « jj » comme dans « tsar »
  • : « pp » comme dans « pain »
  • (consonne final): « ng » nasale comme dans « camping » en anglais

Les Voyelles

  • : « eo » comme « o » ouvert, à peu près comme dans « pomme »
  • : « u » comme dans « ou« 
  • : « eu » à peu près dans « le« 
  • : « o » comme dans « dos »
  • 의: « ui » comme dans « veuillez » ou « e » et « i« 
  • 애*: « ae/e » comme dans « ê/examen/thé« 
  • *: « e » comme dans « é/école/thé« 
  • : « wa » comme « oie »
  • **: « oe/we » comme dans « ouais« 
  • **: « wae/we » comme dans « ouais »
  • **: « we » comme dans « jouer/ ouais« 
  • : « wi » se prononce comme « oui« 
  • : « wo » comme « work » en anglais
  • *Entre 애 et 에, il n’y a pas de différence orthographique ; ces deux voyelles se prononcent de la même manière « e »
  • ** Entre 외, 왜, 웨 il n’y a qu’une différence orthographique; ces trois voyelles se prononcent de la même manière « we »

 

Tableau Hangul

Applications pour apprendre le coréen

Certains d’entre nous souhaitent apprendre la langue coréenne par eux-mêmes car nous n’avons pas tous forcément le temps de prendre des cours ou malheureusement pour d’autres, il n’y a pas de cours disponibles là où ils vivent.

53799300_2500173650057011_5923791118536802304_o.png

Aujourd’hui nous avons donc décidé de vous donner quelques noms d’applications afin de vous aider dans votre apprentissage de la langue coréenne.

Pour apprendre la grammaire :
– Korean Gramar (en anglais)
– Learn Korean (en anglais)
– Kimiko coréen (en français)

Pour apprendre l’alphabet et/ou des phrases (avec vocabulaire) :
– Lingodear (français/anglais)
– Drops (en français)
– Eggbun (en anglais)
– Dictionnaire coréen Kimiko (en français)

Pas de panique, quasiment la totalité de ces applications sont gratuites.

Pour ma part, j’utilise Lingodear et je trouve cette application vraiment intuitive !

Et vous alors, utilisez-vous une application ? Et si oui laquelle ?

Prochainement on vous présentera également quelques livres pour apprendre le coréen