« Nos jours heureux » le cris des marginaux coréens

Couverture

Je dois avouer que je n’ai jamais aimé les histoires d’amour, autant en littérature qu’au cinéma je ne leur trouvais aucun intérêt. Puis j’ai découvert le roman de Gong Ji-young.

Yu-jeong est une riche artiste dépressive, après une énième tentative de suicide sa tante Sœur Monica décide de la prendre sous son aile en l’envoyant faire du bénévolat à la maison d’arrêt de Séoul. Elle y rencontre Yun-su, un prisonnier accusé d’avoir commis un triple homicide pour lequel il se retrouve condamné à mort. Au départ distants et mutiques, les deux protagonistes se retrouvent rapidement à attendre les jours de visite avec impatience. Ils s’échangent leurs vraies histoires, celles qu’ils n’ont jamais osé raconter à quiconque, en tout sincérité et sans aucun artifice. Bien que venant de milieux sociaux-économiques radicalement différents, Yu-jeong et Yun-su sont en fait très semblables.

Ce roman est un long questionnement sur la peine de mort et la religion, les relations humains ainsi qu’une critique de la justice sud-coréennes et du milieu carcérale. De façon plus globale, l’auteur souligne les problèmes qu’à la Corée du Sud à accepter les personnes qui ne rentrent pas dans les clous et à vouloir uniformiser sa population.

« Dans les deux cas des être humains jugent qu’un être humain mérite la mort, et dans les deux cas des êtres humains tuent un autre être humain. Mais dans un cas c’est un meurtre, et dans l’autre, une exécution. L’un meurt en meurtrier et l’autre voit sa carrière avancer. Tu appelles ça la justice ? »

Il s’agit sans aucun doute de mon roman favoris, je l’ai lu et relu un nombre incalculable de fois. Il se dévore d’une traite, l’écriture est légère et précise, émouvante sans entrer dans le mélodrame. Gong Ji-young a su parfaitement retranscrire l’histoire de ses deux personnages.

Ecrit en 2005, adapté au cinéma en 2006, publié en France en 2014.

Publié par

Cooki

Cooki • 20 ans • France/Corée du Sud

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s