DMZ (zone démilitarisée)

A mes yeux, la Corée du Nord a longtemps été un mélange de mystère, de curiosité et de peur. Au fil des années, je n’ai cessé d’entendre bon nombre d’histoire que je pensais farfelue, ou bien inventée de toute pièce.

Ma mère a toujours vécu dans une certaine crainte, de la menace nord coréenne, sans pour autant ne plus pouvoir en dormir. Malgré tout, certaines crises reviennent parfois hanter certains d’entre nous, coréens.

Pour moi, il m’était nécessaire ne serait-ce qu’une fois, comprendre ce que ma mère m’a si longtemps inculqué. De voir de mes propres yeux ce que pouvait représenter la vie lorsque l’on vit aux portes d’un pays à la fois si proche et si loin.

Aussi, visiter la DMZ ou Zone DéMilitarisée, était pour moi une évidence.

Ce nom m’a longtemps fait miroiter l’image d’un endroit sombre, triste, avec une atmosphère pesante, et c’est avec cela en tête que je me suis rendu là bas.
Et pourtant, je fus quand même surpris.

Capture d’écran 2019-03-18 à 20.00.57

Tout n’est que paradoxe à cet endroit. En arrivant, on y trouve un petit parc d’attraction, des enfants y jouent, s’amusent, font voler des cerfs-volants très haut dans le ciel, tout le monde semble avoir le sourire. Pourtant on aperçoit par-ci par-là des militaires armés, surveillant étroitement la zone. On y voit des barrières et des grillages recouverts de mots d’espoirs et de voeux, surmontés de fil barbelés.

Par ici, on trouve un vestige d’une guerre qui n’est aujourd’hui toujours pas fini. Un train recouvert de balles, nous faisant imaginer les soldats s’abritant derrière sous le feu des armes. Par là, des sculptures absurdes de robinet géant au motif d’une éponge de cuisine. Et au milieu, des petites éoliennes en plastique, symbole de paix et de réconciliations.

Capture d’écran 2019-03-18 à 20.01.29

C’est alors que j’ai compris.

Les gens viennent ici pour voir, apprendre et se souvenir.
Voir les ravages d’une guerre, apprendre ce qu’est un conflit, se souvenir des erreurs.

Nous avons souvent cette vision de la Corée du Nord : un pays froid, profondément mauvais, fermé, mystérieux. Et pourtant des familles, amis et amants se sont retrouvés séparés, sans espoir de pouvoir se retrouver un jour.

Notre vision européenne nous dicte de détester la Corée du Nord, de vouloir sa destruction et sa perte.
Mais c’est en oubliant que nous n’avons rien à y perdre.

Capture d’écran 2019-03-18 à 20.02.34

A coté, nous avons famille, amis, et plus encore, souhaitant pouvoir se retrouver un jour, sans blessure, sans violence.

Plus j’y réfléchissais, et plus tout me semblait normal.
Les gens s’amusent car ils ont espoir. Les gens rient car ils aspirent à un avenir de réconciliation.
Ces jouets en plastiques qui tournent aux grès du vent, nous restent incompréhensibles, si l’on ne cherche pas à comprendre ce que peuvent ressentir les habitants.
Mais savoir que les mêmes se situent de l’autre coté de la frontière, nous fait comprendre que leur signification est celle de la paix, de la réconciliation, d’un espoir futur.

La DMZ, m’aura permis de voir ce que jamais je n’aurais pensé possible.

J’ai vu un train portant les traces de tir d’armes, j’ai plongé dans un tunnel creusé sous la montagne depuis le Nord vers le Sud, et vu la Corée du Nord de mes propres yeux par un petit judas. J’ai observé des villages et villes désertes surplombées par le drapeau nord coréen via des jumelles.

Mais malgré l’atmosphère particulière, j’ai pu apprécier ce petit périple.
Car j’ai pu réaliser certaines choses qui me semblaient si difficile à concevoir, car j’ai pu observer ce qui pour les occidentaux n’est qu’un collage de récits parfois fantasques et mystérieux.

Pourquoi visiter la DMZ ?
Car ce n’est pas seulement une question de guerre et de conflit.
Car parfois c’est bon de voir les bonnes choses.
Car parfois il est difficile de comprendre l’étranger.
Car cela fait déjà partie de l’histoire.

Alors, pourquoi attendre pour y aller ?

coree-carte.jpg

Publié par

hydakami

Hydakami ou Hydaka en plus court, je suis mi Coréen et mi Japonais. Ecris pour passer le temps.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s