Gisaeng (기생) : la courtisane du temps d’avant

e3c2e8815c6eee03a690aa72d63e028c.jpg

Le mot Gisaeng ne vous dit peut être rien alors que vous en avez déjà croisé au détour d’un drama/film historique !

Les Gisaeng étaient ce que l’on appelait autrefois en France, des courtisanes, qui avaient pour rôle de tenir compagnie aux personnalités de haut rang. C’était d’ailleurs, l’équivalent des Geishas.

Au départ, les Gisaeng étaient directement à l’intérieur des palais mais peu à peu, des maisons leurs étaient directement réservées.
A cette époque, il y avait 2 catégories de Giseang : les Haengsu (haut rang) qui avaient le droit de pratiquer la musique et la poésie et les Samsun (basse classe)
qui elles n’avaient pas le droit de pratiquer ces arts.

Toutefois soyons honnête, très peu d’entre elles devenaient Gisaeng par plaisir mais plutôt parce qu’elles étaient vendues étant jeunes par leurs familles.

Beaucoup de Giseang ont inspiré des auteurs de livres/films, mais malgré ça, une seule d’entre elles a marqué l’histoire : Hwang Jin Yi aussi appelée Myeongwol

220px-Korea-Kisaeng-01.jpg

Et vous, aviez-vous déjà entendu parler des Gisaeng ?

 

Un film a absolument voir « Geisha »

Source : Wikipedia et Inside korea

Publié par

Pandy3431

Amoureuse de la Corée du Sud depuis 2009 ♡

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s